Accueil Infos Études CAMES : Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur

CAMES : Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur

112
0

CAMES : Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur

CAMES : Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur – Le c’est est un sigle qui signifie concrètement le conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur.

CAMES Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur
CAMES Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur. C’est quoi CAMES ? Mission du Conseil Africain et Malgache. ECOLES Sénégal

Il a été fondé en 1968 à la conférence de Niamey par OCAM (organisation commune africaine et malgache).

Ainsi, le traité portant le statut et organisation du CAMES exista en définitive adoptée légalement le 26 avril 1972 à Lomé.

Quelle est exactement la véritable fonction du Cames ?

Depuis sa genèse, beaucoup de nobles fonctions ont été attribuées, mais on peut inscrire ses points comme les primordiaux :

  • Effectuer la promotion et aider la compréhension et la fraternité entre les États adhérents
  • Établir une complicité éducative et scientifique constante entre les États affiliés
  • Accumuler suffisamment et communiquer davantage tous documents estudiantins ou de recherche
  • Dresser parfaitement les plans de traités entre les États attachés dans les domaines de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et concourir à l’application de ces conventions
  • Agencer soigneusement les institutions d’Enseignement Supérieur et de la Recherche afin d’harmoniser les programmes et les degrés de recrutement dans les établissements distincts des pays affiliés.

Que représente l’importance du Cames le conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur ?

Le Cames est constitué essentiellement de 17 pays d’Afrique francophone. Ce dernier est chargé spécialement dans sa mission entre autres de la reconnaissance des diplômes de l’enseignement supérieur.

Les uniques pays affiliés sont réellement : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Madagascar, Mali, Niger, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo.

VOUS POURRIEZ AIMER :  Mauvaises habitudes : Apprendre ou étudier sur son lit

Rappel ! Les étudiants qui ne doivent pas s’adresser immédiatement au Cames pour acquérir une reconnaissance du diplôme !


Si une école de formation publique ou privée préfère obtenir une réelle reconnaissance de son diplôme, c’est à elle d’entreprendre patiemment la démarche.

Ainsi, le diplôme sera étudié attentivement par les experts du Cames avec une présence physique dans l’établissement pour regarder si toutes les conditions et le contenu pédagogique de la formation sont réunies suffisamment selon leurs exigences.

Procédures pour le Cames

Généralement, les demandes de reconnaissance de diplôme viennent spontanément des écoles de formation privée.

Cela est tout à fait raisonnable, car c’est cette certification qu’elles vont justifier parfaitement leur prix d’où la véritable importance du CAMES.
Selon le secrétaire général du Cames, Mr Fall, des écoles privées qui soumettent des demandes de reconnaissance de leurs diplômes tournent autour de 1/3.

Le reste, c’est-à-dire les 2/3 sait pertinemment d’avance qu’elles sont de loin inaptes pour postuler au CAMES parce que ne répondant pas aux conditions d’exigence et de qualité du CAMES.

Selon les statistiques seules 65 % réussissent brillamment à obtenir ce sésame.
Les uniques critères évalués par le CAMES sont :

La qualité de l’enseignement, la gouvernance de l’établissement, la pédagogie, la recherche.

Il est réellement un gage de qualité et une reconnaissance des études, certificats, diplômes et les grades de l’établissement.

Les accréditations sont limitées nettement à 5 ans et les écoles de formation accréditées doivent renouveler leurs demandes depuis 2014.


De ce fait, s’accordez vous le temps de vérifier au prés du Cames avant de vous inscrire dans une école de formation, car c’est une grande garantie de reconnaître de qualité.

VOUS POURRIEZ AIMER :  Mauvaises habitudes qui empêchent de Réussir : Ne pas faire ses cours

Véritable Harmonisation


Le système LMD, licence-master-doctorat est adopté en 2007 par les pays affiliés pour les diplômes universitaires.

Ainsi, pour étudier dans les 17 pays membre, il n’y a pas de démarches particulières.
À dire vrai, la réelle mise en œuvre de ce système affronte quelques problèmes, car les universités des pays affiliés n’en sont pas toutes au même stade dans la mise en place.
Cependant, quand vous détenez une Licence et que vous voulez obtenir votre Master dans un pays distinct affilié, logiquement, il suffit tout naturellement de vous inscrire dans l’institution de votre choix.

Mais quelquefois, une attestation du Cames est sollicitée pour examiner que votre Licence équivaut effectivement à celle du pays dans lequel vous rêvez tant faire vos études.
Pour en savoir plus, cliquez ici Diplômes reconnus par le CAMES